12/07/2010

MTHøjgaard installe les fondations d'un parc éolien offshore



NORFOLK - (Royaume-Uni - U.E.) - 12/07/2010- 3B Conseils - Poser une éolienne en mer nécessite un long travail de préparation du terrain et ce d'autant plus qu'il faut bien garder en mémoire que la plupart des opérateurs ont obligation de restituer la concession maritime après exploitation du parc, dans l'état originel où ils l'ont trouvée. Ainsi, dans le cas précis du futur parc éolien offshore de Sheringham Shoal qui produira 317 MW, ce ne sont pas moins de trois navires qui ont été nécessaires à la préparation, au transport et à la mise en place de la première fondation tout juste installée sur site par l'entreprise MTHøjgaard à 35 km au large des côtes de Norfolk au Royaume-Uni. C'est l'entreprise MTHøjgaard qui gèrera l'ensemble des opérations de fabrication, de préparation, de transport et d'installation des fondations mono-piles.
Un premier navire le "Nordnes" a préparé les fonds marins en plaçant sur chaque emplacement des futures mono-piles un amas de roches destinées à assurer une protection durable contre les affouillements. Ces amas de roches, dans lesquels pourront s'implanter naturellement de véritables pépinières à poissons, devront être retirés au moment du démontage du parc à la fin de sa vie commerciale et les fonds devront être rendus à leur configuration primitive.
C'est un second navire de transport lourd à double coque, le " Svanen ", déjà utilisé pour des opérations similaires dans d'autres parcs éoliens offshore, qui est chargé du transport sur site des fondations mono-piles elles-mêmes, qui mesurent de 44 à 61 mètres de long et pèsent entre 375 et 530 tonnes. Pour plus de précisions, sur son site internet, MTHøjgaard communique le descriptif de l'opération ICI. Dans les neuf mois à venir, le " Svanen " va continuer d'installer les 88 autres fondations en vue de l'implantation d'ici 2011, des 88 mâts de 80 mètres de hauteur supportant 88 turbines de 3,6 MW dont les pales mesureront 52 mètres.
Chaque fondation se compose de deux parties : une mono-pile tubulaire en acier et une pièce dite "intermédiaire" montée sur le dessus ; c'est la partie jaune que l'on voit généralement dépasser de la surface des flots par mer calme et qui est destinée à supporter le mat de la turbine elle-même. Cette seule pièce intermédiaire mesure 22 mètres et pèse environ 200 tonnes. La mono-pile et la pièce intermédiaire ont été apportées sur site, des Pays-Bas et de Belgique où elles ont été fabriquées, sur un troisième navire de type barge le " Toisa Sonata " mesurant 87 mètres. A partir de cette première installation, les fondations devraient commencer à arriver sur site dans un ordre séquentiel et être installées selon un modèle pré-établi, chacun étant conçu et fabriqué sur mesure en fonction de la profondeur précise de son installation ; les fonds où les mono-piles seront installées varient de 15 à 22 mètres, mais ces 7 mètres de dénivelé ne devront pas être perceptibles à la surface des flots où toutes les éoliennes pointeront évidement à la même hauteur. C'est cet ajustement précis qui explique que chaque fondation soit unique et doive être faite sur mesure. Jesper Byberg, le directeur de projet Sheringham Shoal a précisé : "La licence pour ce parc éolien a été accordée en 2004 et c'est donc un grand succès pour nous de parvenir, 6 années plus tard, à la concrétisation sur site de l'installation des fondations. Ces fondations sont le résultat d'un fantastique travail d'ingénierie et ont mobilisé de multiples compétences et talents pour permettre aux éoliennes qu'elles supporteront d'affronter la violence des conditions marines extrêmes".
Le parc éolien offshore Sheringham Shoal est détenu à parts égales par les deux géants norvégiens de l'énergie Statoil et Statkraft rassemblés pour cette opération dans le consortium Scira Offshore Energy Limited. Statoil est l'opérateur du projet durant la phase de développement. Scira sera l'opérateur du parc éolien.

Article : Francis ROUSSEAU

Docs : Sites liés. Photo ©MTHøjgaard


Lecteurs abonnés, vous qui recevez chaque jour l'article à domicile, ne manquez pas de vous rendre d'un clic sur le blog lui-même où une colonne DERNIÈRES NOUVELLES (à droite) et une colonne CALENDRIER DES ÉVÉNEMENTS (à gauche) sont réactualisées en permanence. Vous en apprendrez de belles... et dans toutes les langues !